petites annonces

Les équatoriens, immunisés contre le cancer

D'après les recherches d'experts américains, les Équatoriens qui présentent une petite taille paraissent immunisés du cancer. La principale raison résiderait dans leur déficit en hormone de croissance. Ce résultat représente la conclusion de 22 années de recherches et d'analyses.

Cette étude a porté d'un côté sur 1 600 personnes disposant d'une taille normale et de l'autre côté, d'une centaine d'individus de petite taille. Les cas de ces individus ont été suivis de près. Ils appartiennent tous à la même communauté équatoriale, vivant dans la Cordillère des Andes. La principale raison à l'origine de cette immunisation s'avère être le syndrome de Laron. Effectivement, ces Équatoriens en sont atteints dans la majeure partie des cas.

Causé par une déficience génétique qui empêche l'organisme de croître correctement, ce syndrome est une maladie congénitale. Aussi, il provoque le nanisme. Certes, il s'agit d'une forme de nanisme assez rare, toutefois, elle semble être très présente chez ce peuple. Durant toute la période de l'étude, un seul sujet a développé un cancer parmi les personnes de petite taille. D'ailleurs, celui-ci a pu en guérir très rapidement. Pourtant, 17% des personnes de taille normale de l'étude ont été victimes de différents types de cancer durant la même période. Or, toutes les personnes de l'étude vivent dans le même environnement et bénéficient des mêmes conditions de vie. Il est donc évident que leur seule différence n'est autre que leur taille.

Aussi, l'apparition d'un cancer est inévitablement liée à l'hormone de croissance selon l'équipe internationale chargée de l'étude. Menée par un biologiste américain, cette équipe d'experts scientifiques laisse entendre qu'un retard de développement du corps peut protéger contre l'apparition du cancer. Cette affirmation constitue une base de recherches pour de nouveaux médicaments pouvant servir à réduire la croissance rapide de l'homme. Le mieux serait, selon ces même experts, de fabriquer des médicaments capables de ramener à la normale l'activité de l'hormone de croissance chez les adultes sans pour autant la réduire au niveau du syndrome de Laron.

D'après les différentes analyses faites par ces scientifiques, le cancer n'est pas la seule maladie liée au vieillissement en relation avec cette hormone. En effet, l'étude a également révélée que 5% des personnes de taille normale sont devenues diabétiques contre 0% chez les petites tailles et ce, durant la même période. Ainsi, ces Équatoriens sont également immunisés contre le diabète. Ces différentes conclusions ouvrent donc la porte à d'autres études visant à trouver des traitements appropriés ou préventifs contre le cancer et le diabète.
 
 

Annonces connexes à Les équatoriens, immunisés contre le cancer

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux annonces gratuites Les équatoriens, immunisés contre le cancer publiées tous les jours.