petites annonces

Prévention des maladies chroniques, un challenge à niveau planétaire

Le secteur médical mondial est actuellement confronté à un problème de taille concernant la prévention des maladies chroniques comme le diabète et l'obésité. Ce phénomène s'accentue progressivement et dangereusement dans les pays en voie de développement. Lors du Congrès mondial de la santé qui a rassemblé un millier de spécialistes internationaux, les avis ont été partagés sur le fait que l'expansion des maladies chroniques en Asie et en Afrique soit causée par l'implantation du mode de vie à l'occidental dans ces pays.
De fait, les cancers, les maladies cardio-vasculaires et le diabète ne sont plus des maladies propres aux pays du nord car 80% des nouvelles apparitions sont diagnostiquées dans les pays du sud. D'après l'OMS ou l'Organisation Mondiale de la Santé, le Pacifique Occidental et l'Asie du Sud-Est sont les plus atteints par ces pathologies. L'obésité représente la plus grande menace car en plus de bouleverser le secteur santé de l'Amérique du Nord, elle touche également le Moyen-Orient. Selon certains experts, l'obésité est un fléau imparable si des politiques de prévention et de sensibilisation ne sont pas mis en place. Ces campagnes doivent inciter à la réduction de la consommation de produits graisseux et sucrés ainsi qu'à la valorisation des activités sportives.

Au sein des pays en voie de développement, on observe un changement des habitudes alimentaires. Cette modification est notamment due à la transformation des styles de vie, liée à l'urbanisation, qui exprime le développement de la sédentarité. Une autre cause est également l'extension des chaînes de restauration rapide. En conséquence, de nombreuses personnes sont confrontées à l'obésité et au surpoids.

D'après des études, en Inde par exemple, le taux de prévalence lié au diabète est plus élevé en ville que dans les zones rurales. Mondialement, l'OMS parle d'une progression de cette pathologie de 135 millions de sujets atteints en 1995 à 300 millions en 2025. Les spécialises déclarent cependant que la communauté internationale n'accorde pas préséance à la problématique des maladies chroniques. En Afrique notamment, la priorité cible la transmission du VIH et le paludisme. Or, médicalement parlant, les maladies chroniques sont préventives. Ainsi, il est obligatoire de pratiquer des campagnes de prévention à l'échelle individuelle, régionale, locale et internationale. Il suffit pour cela de débloquer des fonds internationaux car si les financements sont insuffisants, les mobilisations deviennent limitées. Durant les forums internationaux, il est nécessaire d'engager les chefs d'états à la cause, en les conscientisant des risques que ces maladies impliquent au niveau de l'économie. Si la prévention de la maladie chronique arrive à intégrer l'agenda de ces hommes politiques, un avenir serein peut être envisagé.
 
 

Annonces connexes à Prévention des maladies chroniques, un challenge à niveau planétaire

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux petites annonces Prévention des maladies chroniques, un challenge à niveau planétaire publiées tous les jours.