Croiser un radar peut coûter cher

Croiser un radar coûte cher car les amendes pour excès de vitesse sont de plus en plus lourdes, suivant l'importance du délit. Elles sont également accompagnées d'une suspension ou d'un retrait conséquent des points du permis de conduire dans certains cas.

L'amende forfaitaire, majorée et minorée forment les trois catégories d'amendes qui sont appliquées suivant les relevés enregistrés par les radars automatiques.

Dans le cas d'une limitation de vitesse supérieure à 50km/h, les excès de vitesse de moins de 20km/h sont sanctionnés de 68 euros d'amende forfaitaire, 180 euros lorsqu'elle est majorée et 45 euros pour l'amende forfaitaire minorée. Un point est de plus retiré au permis de conduire.

Ce cas est le moindre et fait opposition aux 1500 euros d'amende maximale encourus en cas de dépassement de limitation de vitesse égal ou supérieur à 50km/h. Le permis de conduire est en plus soustrait à l'utilisateur pour une durée de 3 ans ou allégé de 6 points.

Pour les excès de vitesse allant de 20km/h à 30km/h, la loi prévoit une amende forfaitaire de 135 euros. L'amende forfaitaire minorée est égale à 90 euros contre 375 euros en cas de majoration. Le conducteur voit également son permis réduit de 2 points.

Des sanctions similaires accompagnent les délits de dépassement de limitation de vitesse de moins de 20km/h, variant entre 30km/h et 40km/h ou entre 40km/h et 50km/h. Les distinctions se situent essentiellement dans le nombre de points retirés. 3 points sont enlevés du permis pour les délits situés entre 30km/h et 40km/h. Un excès de vitesse marqué entre 40km/h et 50km/h vaut 4 points au permis de conduire.

Les récidivistes paient une facture encore plus lourde pouvant aller de 3.750 euros d'amende et 3 mois de prison à 100.000 euros d'amende accompagnés de 7 ans de prison. Les durées de suspension de permis pour ce type de conducteurs sont encore plus sévères, passant de 3 ans sans papiers à 10 ans d'interdiction de conduite fermes.

Croiser un radar coûte cher aux imprudents qui agissent au détriment des règles de la sécurité routière. La loi reste ferme sur ces tarifs dans le but de décourager efficacement les conducteurs trop téméraires. Ces mesures ont été adoptées dans le cadre de la mission de baisse des accidents de la route instiguée par le gouvernement français. Comptant des milliers de radars fixes et mobiles parsemant les voies publiques du territoire, le parc de matériel affecté à la sécurité routière profite d'un suivi actif pour rester efficace en toutes circonstances.
Un apport de quelques 500 autres unités est prévu d'ici 2011 pour mieux couvrir certaines zones à risques. Les conducteurs « flashés » peuvent rarement faire appel, les données enregistrées par les appareils étant hautement fiables.
 
 

Annonces connexes à Croiser un radar peut coûter cher

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux annonces gratuites Croiser un radar peut coûter cher publiées tous les jours.