Vers la hausse du coût du stationnement à Paris

A partir de cet été, la municipalité de la capitale a décidé d’augmenter le coût du stationnement. Et comme cette disposition ne vient pas seule, le PV va également connaître une hausse.

Nouvelle décision de la municipalité parisienne : une augmentation pour le stationnement non résidentiel de 20% sera applicable pour les prochaines vacances d’été. Par ailleurs, le stationnement pour les résidents va connaître une augmentation de 30%, prévue également dès le mois de juillet. Les raisons évoquées par la Mairie pour cette disposition reposent sur la modernisation des méthodes de paiement et la centralisation du système. En effet, ces dernières coûtent cher à la municipalité et les parisiens doivent participer aux frais.

Après avoir gelé ces prix durant près de 8 années, Paris a enfin décidé de les revoir à la hausse. En effet, si le tarif horaire du stationnement varie entre 1 et 3 euros suivant le quartier, il sera dorénavant compris entre 1,2 et 3,6 euros pour les non-résidents. Les habitants du quartier seront dans l’obligation de payer 0,65 euro la journée contre 0,5 euro suivant le tarif actuel. Ainsi, le stationnement résidentiel connaîtra donc une hausse de 30%. Ces augmentations du prix du stationnement sont destinés à entretenir et à moderniser les compteurs employés.

Il sera dorénavant possible de payer les machines avec des cartes bleues. Mieux encore, les horodateurs pourront être reliés à un système central pour un meilleur fonctionnement et suivi grâce à la collaboration des automobilistes.

Après les aires de livraisons, les stations Vélib et le rajout des places destinées aux deux-roues, le stationnement dans la capitale s’avère de plus en plus problématique pour les voitures. Et comme les soucis ne viennent jamais seuls, la mairie a décidé d’enfoncer le clou avec l’augmentation du prix du stationnement. Toutefois, cette mesure ne sera pas revue, du moins à la hausse, pour les cinq prochaines années.

En effet, si depuis 2002, les tarifs sont restés stables, la municipalité peut sans problème assurer les parisiens d’une non révision jusqu’en 2013 ! Toutefois, en attendant cette compréhension et adaptation générale de la population face à cette nouvelle disposition, stationner dans Paris demeure un casse tête pour les automobilistes. En outre, la mairie encourage les automobilistes à ne pas « oublier » leurs tickets de stationnement sous peine d’une amende de… 35 euros ! Car, en effet, le bruit court que le PV passera également de 11 à 35 euros dans les prochains mois.
 
 

Annonces connexes à Vers la hausse du coût du stationnement à Paris

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux petites annonces gratuites Vers la hausse du coût du stationnement à Paris publiées tous les jours.