petites annonces Le bricolage, un secteur qui s'émancipe

Le bricolage, un secteur qui s'émancipe

Les chiffres le prouvent : les femmes se mettent au bricolage. En effet, selon les sondages, 9 femmes sur 10 bricolent. Tout porte donc à croire que les femmes peuvent être l'avenir du bricolage mais ce n’est pas pour autant que le bricolage féminin soit une menace pour les hommes.

S’il y a quelques années encore, les femmes se limitaient à choisir des matériaux, actuellement elles ont décidé de s’impliquer dans la réalisation. C’est comme si les femmes ont soudain acquis une nouvelle passion pour le bricolage. Et si la plupart d’entres elles n’ont pas pris la responsabilité intégrale de l’ouvrage, ce n’est pas pour autant qu’elles demeurent des spectatrices.

Les travaux de bricolage traditionnels réservés aux hommes ces dernières décennies se féminisent de plus en plus avec le temps. D’ailleurs, une nouvelle tendance souvent enthousiasmante a récemment vu le jour : les couples bricolent ensemble.

Ainsi, le bricolage n’est dorénavant plus l’apanage des hommes. De quoi offrir aux couples la possibilité de solidifier les liens intenses qui les unissent tant ils peuvent partager une même activité « constructive » et cela aussi bien au sens propre que figuré.

Cependant, cela n’est pas toujours bien vu. En effet, les opinions divergent quant aux raisons qui ont poussé un tel revirement social car pour beaucoup, c’est un phénomène de société notoire qui mérite le détour. Certains estiment que c’est la suite logique de l’émancipation de la femme. On peut s’attendre à une telle orientation depuis qu’elles ont constaté « qu'elles n'ont pas toujours besoin de recourir l’aide masculine pour pouvoir s'installer correctement ». Ainsi, en étant de plus en plus autonomes, elles se libèrent de l’emprise masculine concernant les entreprises jugées depuis toujours au-delà de leurs compétences.

En agissant de la sorte, la séparation des sexes est abolie. Les femmes prouvent qu’elles sont en mesure de faire des choses jusqu’ici réservées aux hommes, et même bien mieux qu’eux. D’ailleurs, 75% d’entres elles pensent qu’elles bricolent mieux que les hommes. Or, il ne faut pas se leurrer pour autant. En effet, le domaine des travaux des femmes et des hommes n’est pas toujours le même. Tous deux œuvrent sur un territoire différent.

La preuve, les femmes choisissent généralement la décoration plutôt que les gros travaux. Elles préfèrent par exemple mettre de la lazure sur un meuble que le monter. C’est principalement le côté esthétique qu’elles affectionnent. Elles optent plus pour la personnalisation et la touche décorative que sur les travaux lourds. Elles sont sensibles au résultat immédiat et non au meuble juste assemblé.

D’autres pensent que le bricolage au féminin est le résultat d’une publicité intensive des commerciaux et des fabricants. En effet, pour étoffer leurs finances, ces derniers ne cessent de mettre sur le marché des articles innovants étiquetés « spécial femme ». Et comme les femmes sont toujours attirées par les « nouveautés », elles tombent facilement dans le piège.

Toutefois, s’il est incontestable que les enseignes de bricolage ont le don de séduire les femmes, ce n’est pas pour autant qu’elles agissent malgré elles. La preuve, ces ventes au rayon bricolage sont souvent accompagnées d’approches intéressantes, dont le conseil, l’aide gratuite pour la gestion du projet ou encore une visualisation du résultat. Et si les catalogues des vendeurs sont rarement techniques, en revanche ils sont plus esthétiques avec des options décoratives et des astuces design. Et cela, c’est du domaine des femmes.

Enfin, le bricolage féminin n’empiète pas toujours le cadre de travail des hommes. En effet, contrairement à ces derniers qui bricolent n’importe quoi et n’importe où, les bricoleuses, quant à elles, ont des pièces de prédilection. Cela concerne d’abord la cuisine, la gestion du rangement notamment les placards et le dressing, et surtout la salle de bains qui constitue l’apogée de leur bien-être. Le reste demeure souvent du bricolage au masculin.
 
 

Annonces connexes à Le bricolage, un secteur qui s'émancipe

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux petites annonces Le bricolage, un secteur qui s'émancipe publiées tous les jours.
'