annonces gratuites Les araignées : entre fanstastique et horreur

Les araignées : entre fanstastique et horreur

L’araignée ou aranéide appartient à l’ordre des Araneae. Il est important de souligner que l’araignée n’est pas un insecte. Il s’agit d’un arachnide au même titre que le scorpion, l’uropyge, l’acarien, l’opilion ou la tique.

Une araignée, quelle que soit l’espèce à laquelle elle appartient, est toujours dotée de huit pattes. L’araignée n’a pas d’ailes et ne possède pas non plus d’antennes. Sa bouche n’est par ailleurs pas dotée d’éléments de mastication.

L’une des particularités de l’araignée se trouve dans le fait qu’elle possède la capacité de fabriquer de la soie. Grâce à cette soie, l’araignée peut se déplacer dans l’espace à la verticale ou en diagonale en temps venteux. La soie de l’araignée lui permet de tisser sa fameuse toile. La soie permet également à l’araignée de piéger ses proies ou protéger ses œufs ou ses petits. L’on notera qu’il existe plusieurs espèces d’araignée qui partent à la chasse sans nécessairement recourir à la toile ou à la soie. Dans ce cas, elles se déplacent ou se terrent dans un trou et surprendre l’ennemi. Enfin, l’araignée est un redoutable prédateur qui débarrasse la planète de certains insectes nuisibles et indésirables.

Nombreux sont les films qui mettent en scène toutes sortes d’animaux et de bestioles dont certains qui mettent en scène des arachnides : araignées et scorpions. Ces animaux ont séduit les scénaristes et les producteurs par leur comportement, leur physique et les mystères qui les entourent ou les croyances dont ils font l’objet. Ce genre de film a su exploiter toutes les facettes de ces espèces, et l’imagination des auteurs et des créateurs d’effets spéciaux en a fait de super productions dans la catégorie de film d’horreur.

Les premières productions de film avec des araignées datent du début des années 50 quand Ron Ormond et Herbert Tevos sortent « Mesa of lost women » en 1953 pour les araignées et en 1957 pour les scorpions avec « Le scorpion noir » d’Edward Ludwig. Ensuite, se sont succédé des films d’aventure mêlés d’horreur, ou de science fiction. Le film a en général pour décor toutes sortes de lieux, en pleine nature dans les forêts, sur des bateaux (« Le cargo de la Mort »), dans l’espace avec des araignées extraterrestres, dans les villes (« Arac Attack, les monstres à huit pattes » de 2002) et les espaces destinés aux recherches scientifiques, etc...

Dans un film ayant pour sujet l'araignée, on montre l’animal dans toute la sauvagerie de son espèce mais doté toutefois d’intelligence, généralement obtenue par manipulation génétique ou erreur de manipulation.

Ces films sont disponibles sur tous supports vidéo, entre « Spiderman », « Le roi scorpion », « Starship troopers » (parmi les plus récents) et les films d'Epouvante comme « Arachnophobie » en 1991 ou « Kindgoom of the Spiders » en 1977, les amateurs de film d'horreur ont de quoi choisir pour remplir leur soirées cinéma.
 
 

Annonces connexes à Les araignées : entre fanstastique et horreur

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux petites annonces Les araignées : entre fanstastique et horreur publiées tous les jours.
'