petites annonces gratuites Bien entretenir une cheminée

Bien entretenir une cheminée

C’est sûr, une soirée au coin du feu est agréable, romantique et économique. Mais derrière cet aspect plaisant et chaleureux se cachent des travaux à faire scrupuleusement. Et pour cause, il ne faut pas oublier qu’une cheminée s’entretient.

Durant l’hiver, le froid incite bon nombre de ménages à utiliser un chauffage. La cheminée demeure sans nul doute le moyen le plus utilisé. Ceci dit, pour des raisons plutôt de sécurité que d’esthétique, il faut l’entretenir régulièrement, au moins une fois l’an. En effet, de véritables dangers peuvent survenir au cas où l’on ferait de mauvais usages de la cheminée. Cela concerne notamment l’intoxication au monoxyde de carbone (CO). Il s’agit de molécules très toxiques qui, bien qu’étant quasiment présents dans nos quotidiens à travers le goudron et les cigarettes par exemple, sont en grande quantité et à forte concentration dans le conduit de la cheminée. Présentés sous forme de goudron, les CO peuvent provoquer un refoulement du gaz dans la pièce s’ils ne sont pas éliminés à temps. Or, ce gaz affecte les poumons des personnes qui sont dans la pièce et peut entraîner des problèmes pulmonaires ainsi que des difficultés respiratoires. Malheureusement, on dénombre en France des cas d’intoxication (4 000) et de décès (300) qui ont eu pour origine un manque d’entretien des cheminées, sans oublier les nombreux cas d’incendie provoqués.

L’entretien de la cheminée se fait en deux étapes : celle que l’on réalisera régulièrement et le ramonage annuel.

La première phase consiste avant tout à nettoyer le manteau de la cheminée. Pour ce faire, il faut éliminer les taches de suie dans une cheminée en marbre en les frottant avec de la fine laine d’acier et de l’eau savonneuse. Au cas où ces taches persisteraient, il faut laisser sécher avant d’appliquer de la cire blanche. Si la cheminée est en brique, les taches de suie sont à éliminer avec l’aspirateur, suivi d’un coup de brosse dure et d’un frottement avec de l’eau tiède et du détergent. Pour faire simple, on peut également frotter les taches avec une éponge imbibée de poudre de pierre ponce fine. Si les taches ne partent pas, il faut utiliser une brosse dure et les frotter avec de l’eau additionnée de quelques gouttes d’acide chlorhydrique. On peut enfin protéger le manteau de la cheminée en appliquant de la cire incolore. Ensuite, il faut entretenir la plaque en fonte. Pour y arriver, il faut éliminer la rouille en la frottant à l’aide d’un tampon abrasif ou tout simplement d’un demi-oignon. Puis, il faut passer de l’huile de table et la laisser agir pendant 48 heures. Si l’on veut redonner de l’éclat à la fonte, il est recommandé de la polir avec un chiffon et de l’huile de vaseline. En revanche, au cas où la plaque perdrait de sa noirceur, il faut utiliser un chiffon imbibé d’huile et fariné de poudre de graphite.

La deuxième phase concerne le ramonage de la cheminée chaque année. Cela doit se faire impérativement par un professionnel. Il est à noter que cette opération est obligatoire car elle évite toute propagation de monoxyde de carbone (CO) dans toute la pièce. Par ailleurs, les compagnies d’assurance imposent à ses clients de faire ramoner leur cheminée d’une manière périodique (quelquefois 2 ramonages annuels par cheminée). Cette démarche est généralement peu coûteuse car il faut prévoir entre 35 et 80 euros selon le ramonage. Mieux, le coût de cette opération est largement compensé par le coût des combustibles, car plus la cheminée est propre, moins elle consomme.
 
 

Annonces connexes à Bien entretenir une cheminée

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux petites annonces Bien entretenir une cheminée publiées tous les jours.
'