Les conséquences fâcheuses d'un débridage de moto

Les conséquences fâcheuses d'un débridage de moto
La plupart des jeunes motards ont acquis le réflexe d'apporter des modifications sur leurs engins à deux-roues. Ces transformations sont faites pour les embellir ou pour les rendre plus performants.

La loi indique clairement qu'une moto homologuée pour rouler sur le territoire français est obligée de se conformer à une réception communautaire européenne. La moto fait alors l'objet d'un examen détaillé pour vérifier si elle répond à la norme. Après cette vérification, le propriétaire n'a plus le droit d'effectuer un changement de n'importe quel genre.

Malgré que les autorités soient strictes sur ce point, beaucoup n'hésitent pas à enfreindre la loi en ayant recours aux pièces adaptables. Au mois de février 2010, la déléguée interministérielle à la sécurité routière a fait une annonce sur les mesures que le comité va prendre. Cette disposition vise principalement à mettre fin au débridage des motocycles et des cyclomoteurs. Les contrôles techniques de ces derniers par les forces de l'ordre deviendront ainsi plus poussés.

Cette décision a été appuyée par une campagne de sensibilisation en diffusant quatre spots à la télévision, ceci afin de faire prendre conscience aux jeunes les conséquences de leurs actes. Il y a quelques temps, une étude menée par le Bureau Central Automobile a révélé que la moitié des motos accidentées a subi une modification, ce qui fait qu'un accident sur deux est dû à une machine bridée. Avec des motards de 14 ans qui roulent à 80 km/h, la catastrophe devient forcément inévitable.

Aggravant ce cas, échappement, filtre, transmission, moteur et cylindre ne sont pas fonctionnels. L'absence de clignotants et de rétroviseurs est également à déplorer. Le 7 juillet 2010, le tribunal a rendu sa décision pour un motard de Montauban qui s'est filmé lui-même ses 65 infractions. Le tribunal n'a pas jugé nécessaire de retenir 54 d'entre elles. Le jugement s'est porté sur 11 accusations, dont débridage et excès de vitesse. Ces dernières ont été prouvées grâce au contenu de la caméra, laquelle était tombée et récupérée par les gendarmes. A l'issue de l'audience, le jeune homme a écopé d'une amende de 780 euros et a été condamné à l'immobilisation de son engin pendant 5 mois. Les conséquences d'un débridage de deux-roues sont nombreuses, notamment l'annulation du contrat d'assurance en cas d'accident même si la faute n'appartient pas au conducteur. La justice est intransigeante en cas de transformation de deux-roues motorisés. Des sanctions sont appliquées pour chaque élément changé et feront l'objet de contraventions de 3ème classe. Les plus graves sont les cas d'accidents corporels provoqués par des bécanes non-conformes. En de tels cas, les peines de prison peuvent aller jusqu'à 5 ans avec 75 000 euros d'amende.

Annonces relatives à Les conséquences fâcheuses d'un débridage de moto

CF Moto 150NK

Serrières-de-Briord | Madagascar
1780 €

Moto ROAN 125 REX neuve

Bonnet | Pyrénées Atlantiques
650 €

Châssis brutale 675

Soultzeren | Maine et Loire
1111 €

Vends Vespa S50

La Tranclière | Belgique
2000 €

Blouson + pantalon cuir moto

Pont-la-Ville | Rhône
260 €

Pieces neuves moto, quad, dirt 50 125 250 Chinois

Bonnet | Pyrénées Atlantiques
15 €

Casque Vespa, Lambretta

Bouxurulles | Belgique
50 €

Stunt 2017 orange en TBE

Romestaing | Guadeloupe
800 €