petites annonces

L'éternelle problématique de l'inégalité des sexes au niveau de l'emploi

L'inégalité des sexes dans le secteur du travail reste encore et toujours d'actualité. Aucune réponse salvatrice n'a encore réellement été apportée aux questions fondamentales qui tournent autour de cette triste vérité. L'inégalité, tout le monde le sait, se situe surtout au niveau des rémunérations. Malgré la crédulité de certains quant à la résolution du problème, l'écart entre les salaires perçus par les hommes et les femmes, pour un même poste, reste un fait réel.

A l'évidence, la loi sur l'équité salariale n'a pas changé grand chose au problème. La réalité est que les solutions apportées sont restées pour la plupart au stade d'écrits et que la situation reste inchangée, il n'y a pas d'application concrète. Selon la déclaration de Christiane Pelchat, présidente du Conseil du statut de la femme, lors de l'Assemblée nationale pour l'équité entre les sexes, la femme touche une rémunération équivalant à 76% de ce qu'un homme gagnerait pour des responsabilités similaires, soit 27% de moins.

Les statistiques révèlent qu'il faut encore passer par un vrai parcours du combattant avant de parvenir à une égalité salariale entre les femmes et les hommes. Le challenge demeure une mission pour ceux qui combattent contre cette injustice, la plupart des femmes étant encore reléguées à des professions typiquement féminines dont le salaire est dérisoire. On en arrive à cette situation à cause des types de formations proposées aux filles, lesquelles ont généralement un certain rapport avec le rôle d'une femme dans son foyer. Les chances pour elles de trouver du travail réside souvent dans le fait de postuler en tant qu'esthéticienne, coiffeuse, infirmière, assistante ou encore secrétaire.

Par ailleurs, l'inégalité se présente également au niveau de l'importance des postes. Les hommes occupent vraisemblablement des postes à décisions, tandis que les places sans responsabilités importantes sont plutôt confiées aux femmes. Il est rare de trouver une femme dans un métier de pouvoir ou en haut de la hiérarchie dans une société.

La situation commence tout de même à prendre une autre tournure depuis que la loi, qui prévoit l'augmentation du quota de femmes intègrant les conseils de surveillance et les conseils d'administration des entreprises, a été acceptée à l'Assemblée Nationale début 2011. L'application de cette loi portera à 20%, dans les 18 mois suivant la promulgation, le quota des femmes dans ces structures. Au bout de quatre ans, ce quota sera doublé. C'est un bon début pour aboutir à l'égalité des sexes au niveau de l'emploi.
 
 

Annonces connexes à L'éternelle problématique de l'inégalité des sexes au niveau de l'emploi

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux petites annonces gratuites L'éternelle problématique de l'inégalité des sexes au niveau de l'emploi publiées tous les jours.