petites annonces gratuites Le métier de Toiletteur canin

Le métier de Toiletteur canin

Avoir comme principale clientèle des chiens n’a rien de rabaissant. Au contraire, être un toiletteur pour chiens est un métier à part entière, nécessitant une formation spéciale et rémunéré très convenablement.

Comme on le dit fréquemment, il n’y a pas de sots métiers. Cela est encore vérifié en matière de toilettage de chiens. En effet, c’est un travail qui n’est pas comme on l’aurait pu penser, à la portée du premier venu. Cela nécessite une aptitude professionnelle spécialisée, que l’on acquiert après avoir suivi une formation échelonnée sur près de 1200 heures au minimum.

Ainsi, il ne s’agit pas simplement de couper ou de tondre certains poils, de nettoyer les yeux, les oreilles et le museau, de couper les ongles ou de faire quelques lavages avec des produits spéciaux pour animaux. C’est un métier qui a besoin d’une technicité et d’un savoir-faire exemplaire d’une part et d’une expérience approfondie en la matière d’autre part. C’est la raison pour laquelle le toiletteur pour chiens est souvent appelé technicien de l’entretien canin.
Etre un toiletteur confirmé pour chiens n’est pas chose facile. Et pour cause, ce métier réclame avant tout la compréhension et l’aval du chien.

En effet, quel que soit le niveau de l’expérience ou la capacité du travailleur, il ne peut exercer sa carrière sans que l’animal se laisse faire ou se mette en confiance. S’il a peur, le toiletteur ne peut arriver à rien. Et bien qu’il soit robuste comme l’est plus un labrador qu’un yorkshire par exemple, le technicien doit faire appel à une patience notoire et un savoir-faire d’exception pour le maintenir en place et ne pas le laisser s’agiter à sa guise.

Ensuite, viennent les critères de compétence du toiletteur. Cela ne repose pas uniquement sur des notions de base de toilettage, à savoir le lavage, le séchage, le brossage et la coupe. Une maîtrise complète de l’espèce en face de soi est obligatoire afin de lui prodiguer les soins nécessaires. Cela vient du fait qu’un teckel à poils durs et un épagneul par exemple sont à traiter différemment. Les produits anti-parasitaires et les shampooings ne sont pas les mêmes pour ces deux types de chiens. De ce fait, tout doit être adapté suivant chaque cas.

Les toiletteurs pour chiens s’occupent des animaux de compagnie appartenant à une tierce personne. Par conséquent, ils prodiguent les soins nécessaires à l’animal à la demande du propriétaire. Ils doivent donc prendre en compte les goûts et les exigences du maître aussi bien du coté hygiène qu’esthétique : hygiène dans la mesure où le toiletteur surveille la santé de l’animal et esthétique en assurant la mise en valeur morphologique du chien. Dans cette dernière mission, il doit masquer les éventuels défauts de l’animal en utilisant divers instruments tels que le trimmer ou la craie. Néanmoins, pour mener à bien de telles tâches, un minimum de formation est requis.

Le cursus de formation du toiletteur pour chiens est à trois niveaux de qualification.

D’abord, il peut s’agir d’un Brevet de Toiletteur Canin, lequel n’est pas un diplôme d’Etat mais une simple certification de niveau V reconnue au Répertoire national des certifications professionnelles. Puis, cela peut concerner l’une des qualifications inscrites dans les classifications de la Convention collective de branche à savoir le Toiletteur (niveau V), le Toiletteur vendeur technique (niveau V), ou le Chef du département salon de toilettage (niveau IV).

Enfin, un diplôme d’Etat peut être acquis au cours d’une formation long terme tel le Baccalauréat professionnel commerce avec une orientation sectorielle vers une exploitation d’entreprises commerciales traditionnelles.

A noter qu’une formation pour adulte est octroyée pour l’exercice de ce métier.
 
 

Annonces connexes à Le métier de Toiletteur canin

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux petites annonces gratuites Le métier de Toiletteur canin publiées tous les jours.
'