Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation est une forme d’emprunt souscrit par des particuliers auprès des établissements habilités. Ces derniers incluent les sociétés de crédit, en plus du circuit classique des banques. Il s’agit d’une classe à part qui n’inclut pas les emprunts professionnels et immobiliers. Vous voulez en savoir plus sur ce type de crédit ? Lisez notre guide sur le crédit conso !


En quoi consiste le crédit à la consommation ?


Les emprunteurs contractent plutôt ce type de prêt pour financer des projets personnels. Il peut s’agir d'un prêt pour l’achat d’équipements pour la maison, d'un crédit auto, pour d’autres biens durables ou encore un prêt travaux.


Prendre un crédit à la consommation constitue, en somme, une solution de financement pour les plus ou moins grosses dépenses, sans apport personnel. Votre crédit à la consommation peut être lié ou non à un achat spécifique. Le crédit dit affecté est alors rattaché à l’achat d’un bien précis. Ou alors, vous pouvez souscrire un crédit conso simplement pour disposer d’une certaine somme à dépenser pour divers projets.


Quels sont les 3 types de crédit à la consommation ?


Divers types de crédits sont classés dans la catégorie destinée à la consommation. L’on cite le prêt personnel renouvelable et le prêt personnel classique. S’y ajoutent les formules de crédit renouvelables assorties de cartes, appelées crédits revolving. Elles sont le plus souvent proposées par les banques ou rattachées au label d’une enseigne de grande distribution ou d’un magasin.


Quelles sont les obligations de l'emprunteur dans le prêt de consommation ?


La législation concernant ce type de prêt est très stricte. Tout prêt à la consommation est précédé d’une offre. Celle-ci étant régie par l’arrêté du 14 mai 2007, en ce qui concerne le modèle.


La capacité de remboursement du prêt constitue la condition majeure de l’acceptation d’un dossier. Il faut que le ménage possède au moins une source de revenus stables.


Les crédits à la consommation sont-ils risqués ?


Au-delà des considérations immédiates, ce type de prêt est rattaché à de nombreux enjeux dont on n’est pas toujours conscient. Quelques attitudes doivent s’imposer comme véritables réflexes si vous êtes amené à contracter un tel prêt.


Que faut-il considérer avant de souscrire à un crédit consommation ?


Les prêts qui laissent une très longue échéance pour le remboursement peuvent être intéressants. Mais dans ce cas vous devez envisager vos changements de situation possibles au fil des ans. Mieux vaut parfois rembourser plus vite avec des mensualités plus consistantes.


Les offres cachées ne sont pas non plus rares, notamment auprès des enseignes proposant des avantages liés à la fidélité. Il faut savoir se méfier de ce côté. Dans tous les cas, le crédit revolving est dans la mesure du possible à éviter.


Mieux vaut toujours savoir exactement à quoi vous affectez un prêt et connaître précisément quand le remboursement prend fin. Dès le moindre souci pour rembourser, il est recommandé de réagir vite. En formulant vos problèmes, vous pourrez plus rapidement trouver des solutions à l’incident.