Découvrez le microcrédit

Le microcrédit, ou système de financement pour les projets personnels ou professionnels, s'adresse principalement aux personnes qui ne peuvent pas obtenir de crédit traditionnel, mais aussi aux entrepreneurs qui ont besoin de capital. Vous vous demandez si le microcrédit serait une solution intéressante pour vous ? Découvrez les réponses à vos questions dans notre guide !


Définition du microcrédit


Le microcrédit consiste en l'octroi de prêts à faible taux, par une association spécialisée en la matière, à des professionnels ou des particuliers qui sont confrontés à des difficultés financières. Les personnes qui ont recours au microcrédit sont souvent ceux qui se sont vus refuser l'octroi de crédits bancaires traditionnels. Elles sont, en règle générale, composées de travailleurs à situation instable et de demandeurs d'emploi, regroupant 20 à 30% de la population.


Les avantages du microcrédit


D'après les observateurs, la souscription au microcrédit requiert moins d'engagement que celle à des crédits classiques et évite les risques de surendettement. Concédé par une fondation, une structure spécialisée dans le crédit ou une association, le micro crédit propose un taux d'intérêt raisonnable, en adéquation avec la somme des revenus du demandeur.


Le micro-crédit s'engage également dans le processus d'accompagnement de ces prêteurs. Le remboursement de ces enseignes est garanti par l'État, via le fond de cohésion sociale.


Combien coûte un microcrédit ?


Généralement, le coût de ces crédits s'évalue aux environs de 5 000 euros pour le compte des professionnels et 2 000 euros pour les besoins personnels. Le taux d'intérêt tourne en moyenne autour de 4 à 6%. Le prêt au particulier a pour objectif de simplifier l'intégration du demandeur, tandis que le prêt au professionnel aide dans le financement d'un rachat, d'une création ou d'un renforcement d'une PME, tout ceci dans le but de favoriser l'auto-entreprenariat.


Les conditions d'attribution de ce type de prêt varient en fonction des différents établissements spécialisés. Par exemple, au sein de certaines structures le plus important est de permettre aux demandeurs d'ouvrir leurs propres affaires ou de démarrer une activité lucrative. Par conséquent, les organismes de prêts peuvent effectuer un examen psychologique ainsi qu'un contrôle des relevés bancaires pour empêcher le surendettement.


Le microcrédit : une solution de financement qui se développe


Aujourd'hui, le microcrédit semble connaître une importante croissance, et les organismes bancaires mettent tout en oeuvre pour optimiser son accès.


Si le microcrédit professionnel connaît un développement assez fort, le prêt aux particuliers est marqué par une progression plus lente. Ce phénomène peut s'expliquer par des facteurs réglementaires mais aussi culturels. En effet, le recours au crédit pour des achats plus courants et à relativement faibles montants est beaucoup moins habituel en France que dans d'autres pays, les Etats-Unis ou le Royaume-Uni par exemple. Les particuliers affichent globalement beaucoup plus de réticence à s'engager pour des prêts.

Annonces relatives à Microcrédit : avantages et inconvénients des microcrédits

Khenifra Robinet incendie armée RIA Maroc

Sainte-Marie-en-Chanois | Maroc
-

SERVICE DE NETTOYAGE PETITE COTE

Les Adjots | Sénégal
2000 €

Entreprise de volet Marseille

Venarsal | Bouches du Rhône
65 €

Cabinet d'avocats espagnols FRANCOPHONE

Villeneuve-lès-Maguelone | Espagne
-

Repassage à domicile

Saint-André-en-Royans | Eure
13 €

Course Lumière et Vision

Saint-Maur | Paris
20 €