Bien choisir son locataire

Trouver un locataire n'est pas toujours aisé pour les propriétaires qui mettent en location leur logement. Afin de bien choisir son locataire, il est important d'être exigeant sur certains critères. Découvrez notre guide si vous vous demandez comment choisir un bon locataire.



Trouver un bon locataire : les critères de revenus


Une des premières préoccupations de tout propriétaire est de s'assurer que son futur locataire pourra payer le loyer. En effet, la plupart des propriétaires comptent sur le versement du loyer pour rembourser leur crédit immobilier ou comme complément de retraite. Se retrouver avec un locataire qui ne règle pas son loyer est le cauchemar de tout bailleur. Un investissement locatif peut vite devenir un gouffre financier.


Pour s'assurer que le locataire pourra s'acquitter du loyer, le propriétaire doit commencer par se renseigner sur ses sources de revenus.



En règle générale, le loyer ne doit pas dépasser un tiers du salaire du locataire. C'est un critère imporant dans le choix de son locataire, car si celui-ci n'a pas les capacités financières pour régler toutes ses charges, il risque de rapidement se retrouver face à des difficultés pour payer son loyer.



Une fois le contrat de location signé, même en cas d'impayés, le propriétaire doit respecter certaines consignes avant de procéder à l'expulsion ou à la résiliation du bail. S'asssurer à l'avance que les revenus du locataire correspondent au montant du loyer permet de réduire les risques d'impayés. Il ne s'agit pas d'une garantie à toute épreuve mais d'un simple indicateur.



Le montant des revenus n'est pas le seul élément à prendre en considération. L'ancienneté du locataire dans son entreprise ainsi que le type d'emploi sont aussi des critères importants à prendre en considération.



Bien évidemment, une personne avec des revenus importants peut très mal gérer son argent et se retrouver en difficultés en fin de mois. Tout comme une personne avec des revenus plus modestes peut être très rigoureux dans la gestion de son budget. Il appartiendra au propriétaire de suivre son instinct sur la personne pour déterminer s'il s'agit avant tout de quelqu'un de responsable ou non.


Se prémunir contre les détériorations du logement


Le propriétaire doit également discuter avec le locataire d'une certaine garantie en cas de détérioration partielle ou intégrale du logement. Pour cela, il peut demander une caution égale à un mois de loyer hors charges pour une location vide, ou deux mois pour une location meublée.


Les autres critères pour trouver un locataire idéal


Mis à part les revenus financiers, le propriétaire peut accorder ou non la location de son bien suivant le profil de l'intéressé. S'il s'agit d'un étudiant, il est probable qu'il veuille partir à la fin de ses études. Un couple peut envisager de trouver un logement plus grand et s'il s'agit d'un grand fumeur, le propriétaire pourrait être obligé de refaire la peinture de son logement. Tous ces points et bien d'autres sont à prendre en considération dans le choix de son locataire, surtout si vous souhaitez le garder en place le plus longtemps possible. Ce qui est généralement le cas, étant donné le temps et les coûts que représentent la recherche d'un nouveau locataire.



Il ne faut pas sous-estimer l'aspect humain également. Si au premier contact, le locataire et le propriétaire ont sympathisé, il est clair que la communication sera plus facile entre les deux parties. Ce qui peut éviter bien des situations difficiles à l'avenir.



Sans parler du paiement du loyer, le propriétaire devra également s'assurer que le locataire s'occupe à temps de toutes les démarches administratives nécessaires avant de signer le contrat de location de son logement.


Les justificatifs à demander au locataire


Quand le propriétaire d'un logement conclut un contrat de location, il demandera certains documents au locataire.



Si le locataire est salarié :


  • une attestation d'emploi ou une copie du contrat de travail

  • les trois derniers bulletins de paie du locataire



Concernant les travailleurs indépendants, les commerçants, les professionnels libéraux et les artisans :


  • un avis d'imposition ou un extrait K bis pour avoir une idée de leurs ressources



En plus de ces documents, le propriétaire peut demander d'autres justificatifs :


  • la domiciliation bancaire du locataire (RIB)

  • son attestation d'assurance

  • ses dernières quittances de loyer

  • sa carte d'identité ou son passeport



Le propriétaire a également le droit d'exiger les coordonnées de l'employeur du locataire, de son bailleur actuel et la copie de son livret de famille.



Attention cependant, les questions qui relèvent de l'ethnie, de la religion, des moeurs, du sexe ou de l'opinion politique du locataire ne doivent pas être prises en compte sous peine d'être poursuivi pour discrimination.

Annonces relatives à Trouver un locataire : comment choisir un bon locataire ?