Les implants capillaires

La perte de cheveux est un phénomène très déplaisant touchant aussi bien les hommes que les femmes. Ce désagrément constitue une véritable source de complexes ou de problèmes psychologiques chez certains sujets. L'évolution de la cosmétologie a permis de mettre en œuvre une toute nouvelle technique permettant de remédier à ce phénomène désobligeant.

Les implants capillaires consistent à réduire les zones dégarnies au moyen de micro-greffes, de macro-greffes ou d'une micro transplantation. Ces techniques présentent le principal avantage de fournir des résultats naturels. La durée du traitement varie d'un sujet à un autre selon la sévérité de la calvitie. L'alopécie moyenne requiert deux séances de greffe espacées de six mois en général. La qualité des matériels utilisés lors du prélèvement des unités folliculaires permet de réaliser l'opération en toute sécurité.

Des dermatologues spécialisés se chargeront du traitement. L'intervention est précédée d'une consultation rigoureuse dans le but de déterminer les principales sources de la chute capillaire. Le sujet sera suivi de près par le spécialiste après l'opération de greffe.

La chirurgie s'effectue sur un lit spécial où le patient s'allonge sur le ventre avec le visage installé dans un coussin. La séance d'implantation capillaire débute par la désinfection d'une petite partie du cuir chevelu, notamment au niveau des zones donneuses et receveuses avant l'administration de l'anesthésie locale. La méthode d'implant adoptée par le chirurgien dépendra de l'importance de la calvitie.

La technique de micro-greffe convient aux sujets présentant des alopécies naissantes où les parties à densifier sont encore minimes. Le praticien prélève un par un, dans la région de la couronne, des greffons de 1 à 2 cheveux au moyen d'un outil miniaturisé. Ces greffons seront implantés dans la zone de la tonsure ou de la calvitie.

La méthode des macro-greffes consiste à implanter des greffons de gros volumes comprenant plus d'une quinzaine de bulbes de cheveux. Les touffes obtenues seront implantées dans les zones receveuses. Ce procédé est assez douloureux par rapport au premier et peut entraîner, en outre, la destruction de la partie donneuse.

La micro-transplantation est une technique plus améliorée des deux premiers procédés. Cette troisième méthode consiste à prélever une bande du cuir chevelu renfermant de nombreux greffons au moyen d'un micro-bistouri. Une seule intervention permet l'implantation de 1 500 à 2 500 greffons, l'équivalent de 4 000 à 6 500 tiges de cheveux. Cette nouvelle technique d'implant capillaire procure de multiples avantages, dont entre autres la rapidité et la qualité des résultats. La densité du capital cheveu obtenue après l'opération est plus importante.

Les produits décapants, la natation et les sports intenses accentuant la transpiration sont à éviter durant les 15 jours qui suivent l'opération au risque de déraciner les greffons. Certains patients présentent des rougeurs ou des micro-croûtes après l'implant. Ces désagréments sont toutefois remédiables et finissent par disparaître après une dizaine de jours.
 
 

Annonces connexes à Les implants capillaires

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux petites annonces Les implants capillaires publiées tous les jours.