annonces gratuites L’entretien des chaussures
 

L’entretien des chaussures

Porter des chaussures de marque est une chose, les entretenir pour qu’elles puissent garder leur beauté d’origine en est une autre. Et pour cause, si la première dépend principalement du budget prévu à l’achat, la seconde est tributaire des efforts et de la volonté à avoir toujours la bonne paire à ses pieds. Alors, comment entretenir ses chaussures ?

Avoir de bonnes chaussures ne repose pas uniquement sur l’entretien. En effet, cela requiert avant tout une bonne conservation de celles-ci. Ainsi, il faut faire en sorte de ne pas porter la même paire de chaussures deux jours de suite. Et pour cause, la paire peut se défraîchir beaucoup plus vite. Par ailleurs, il faut éviter de laisser sécher les souliers près d'une source de chaleur, comme le radiateur par exemple. En effet, cela peut cuire les lièges et autres agglomérats de carton habituellement utilisés pour les bouts durs, en plus de casser les chaussures. Et comme notre peau, le cuir des chaussures a besoin d’être hydraté, surtout en période de grand froid. Par conséquent, il est préférable de l’enduire d'un cirage, au moins une fois tous les 15 jours.

Une fois que toutes ces recommandations sont prises en compte, on peut procéder à l’entretien proprement dit. A ce propos, il faut disposer du matériel nécessaire. Cela concerne notamment un chiffon doux qui est soit un vieux mouchoir ou un morceau de tissu en coton d’une part et un bon cirage de l’autre. Le choix de ce dernier se fait le plus simplement possible : s'il sent la cire d'abeille après avoir été ouvert, c’est le bon.

On peut également utiliser un embauchoir en bois ou éventuellement en plastique, afin de permettre aux chaussures de sécher sur une surface dure après le cirage. Le cas échéant, il suffit d’utiliser du papier journal pour en bourrer les chaussures.

En revanche, dans le cas où l’on disposerait de souliers en daim, il est préférable d’utiliser une vieille brosse à habit ou un morceau de crêpe.

Une fois tous ces matériels à portée de main, il faut commencer par mettre l’embauchoir de cèdre ou de hêtre dans les souliers, étant donné que ces matières absorbent l'humidité et la transpiration. Ensuite, on utilisera une brosse en crin de cheval, une vieille housse à chaussures ou un torchon pour dépoussiérer ces dernières. Une fois que toutes les poussières sont bien enlevées, on passe le cirage. A ce sujet, il faut appliquer du bout du doigt avec le torchon doux le produit sur le cuir. Si l’on souhaite avoir du brillant au bout de ses souliers, on peut toujours les patiner en ajoutant une goutte d'eau au cirage avant de l'appliquer en cercle. Une fois le cirage fait, on laisse sécher un quart d'heure au repos avant de passer un coup de brosse douce.

Dans le cas où le cuir ferait apparaître des taches d'eau ou de graisse difficiles à éradiquer, il faut les enlever impérativement avant de procéder au cirage. Ainsi, les taches de graisse partent souvent quand on applique dessus de la terre de Sommières à laisser reposer 1 ou 2 jours. Quant aux taches d’eau occasionnées notamment par la pluie, il faut de suite enlever l’excédent d'eau en se servant d'un chiffon sec. Si la tache vient de la neige, il faut passer un coup de torchon légèrement humidifié. Cela peut en effet enlever et le surplus d’eau et de sel ou toutes les poussières accumulées. Au cas où des traces subsisteraient, frotter la chaussure avec une pomme de terre coupée en deux pourrait résoudre le problème. Et pour cause, ce « légume » a la particularité d’absorber l'humidité. Une fois que les souliers sont bien secs, il suffit de passer un coup de cirage afin de pouvoir nourrir le cuir.
 
 

Annonces connexes à L’entretien des chaussures

N'hesitez pas à visiter nos autres liens pour poursuivre votre consultation sur des offres identiques aux annonces gratuites L’entretien des chaussures publiées tous les jours.